5 questions à se poser avant d’acheter du makeup

Des -20% ou -15%, il en tombe quasiment chaque jour sur le net. Sans parler, des collections Noël qui débarquent gentiment dans les magasins, rien de plus alléchant quand on est une beauty addict.  C’est si simple de remplir son panier virtuel avec tous ces produits repérés à droite, à gauche puis de dégainer sa CB. Mais, grande question : avez-vous vraiment besoin de ce nouveau fond de teint ou de cette palette que vous êtes sur le point de commander ? Voici 5 questions à vous poser avant d’acheter du makeup. 

 

C’est dingue de voir que l’industrie des cosmétiques ne s’est jamais aussi bien portée que maintenant. On n’a jamais vu autant de marques se développer et, par la même occasion, je trouve que les tendances sortent un peu trop vite aussi. Je n’ai même pas le temps de me faire au contouring (je n’aime pas ça en réalité!) qu’il a déjà été détrôné par le strobing ou le ombré lip.
Ne parlons même pas de la folie des rouges à lèvres liquides mats, honnêtement vous en possédez combien ? (ah, oui, c’est fini, maintenant, on parle de liquide mat métallique). C’est la ruée sur les sites pour les acheter, ensuite, arrive le gros déballage sur YouTube ou Snapchat. C’est le buzz qui veut tout cela et, bien entendu, tout est sold out en un rien de temps et c’est de nouveau la ruée pour les trouver.

C’est fou, cela ne s’arrête jamais. Moi, j’ai abandonné l’affaire !

 

 

Des achats raisonnés

Je me suis retrouvée à plusieurs reprises à vouloir jouer au cobaye ou bien à faire le mouton (au choix!)  en testant certaines nouveautés super tendance. C’était la grosse déception en plus de mon argent jeté par la fenêtre. Du coup, mes achats sont désormais raisonnés, bien pensés, je ne cède plus trop à l’achat compulsif. Avant, je pouvais acheter un énième vernis rouge, cela ne me gênait pas du tout, j’étais contente de moi. Je suis sûre qu’il vous est arrivé de faire la même chose.

Ce temps-là est fini !

Tout comme pour mes vêtements, je privilégie la qualité pour mes achats makeup. Certes, il faut mettre le prix, mais vu que j’en achète moins, au final, je m’y retrouve et le plaisir reste intact. Je pense qu’à l’heure actuelle, nous sommes toutes à ce stade : acheter moins et utile, faire des économies, repenser ses achats…

La liste est longue, mais avec du recul, je pense qu’il faut bousculer nos vieilles habitudes et arrêter d’encombrer nos tiroirs qui débordent déjà. Alors, aujourd’hui, je tenais à partager avec vous ma méthode pour vous éviter de vous retrouver avec plein de produits qui n’en valent pas la peine ou qui ne vous correspondent pas du tout.

 

Quelles sont les questions que vous devez vous poser avant d’acheter un produit makeup :

1. Pourquoi est-ce que j’en ai envie ?

Pour moi, le makeup c’est le moment détente avant d’entamer une longue journée et il ne dure que quelques minutes. C’est mon tête à tête avec moi-même, donc, il faut que ce laps de temps reste fun avec des produits que j’aime avant tout. Cela ne justifie pas qu’il faut acheter tout Sephora ou Nocibé. Du coup, la question est de savoir si vous voulez ce fond de teint parce que cette marque est calée dans ce domaine, alors, vous savez qu’il y a zéro chance pour vous tromper. Par exemple, je n’ai jamais fait de faux-pas avec M.A.C, NARS et Bobbi Brown en ce qui concerne le teint. Idem pour les rouges à lèvres, entre Make Up For Ever et Kiko, je choisirais le premier, car, il n’y a pas meilleur en matière de pigmentation et de longue tenue. Par contre, Kiko est excellent pour ses fards à paupières et blush.

Ou bien, vous voulez acheter ce produit uniquement parce que c’est une nouveauté que vous avez vu sur un blog ou encore sur YouTube. Le tout est de définir la cause de votre achat (ex: je veux juste tester, j’adore cette marque, je suis juste une collectionneuse…) et de bien cibler les marques « compétentes ».

Objectif : limiter les achats qui sont compulsifs et inutiles

 

Blush Wrapped candy collection Extra Dimension MAC

2. Est-ce vraiment la bonne teinte ?

Particulièrement pour les achats sur internet, c’est un peu la roulette russe ! Très souvent, les photos du site ne sont pas fidèles à la réalité. Il y a parfois de grosses surprises, comme recevoir un rouge à lèvres rose fluo alors que l’on voulait du fuschia. Regarder les swatchs, notamment sur Temptalia ou @Cocoaswatches sur Instagram, est plus que nécessaire, ou mieux encore, allez plusieurs fois en boutique avant de vous décider. C’est valable pour n’importe quel produit (ex: Cet highlighter n’est-il pas trop irisé pour moi ? … surtout si vous avez la peau grasse).

3. Est-ce que je peux me l’offrir ?

Acheter cette « laque amplificatrice de cils » de Louboutin, autrement dit un mascara à 70 euros, est-ce une bonne idée ? C’est vrai que ce packaging doré fera tout de suite joli sur la coiffeuse, mais bon… c’est quand même 70 euros. Je ne parle même pas de ces palettes Natasha Denona à plus de cent euros. 

Objectif : Garder les pieds sur terre, mais, si quelqu’un veut vous l’offrir, acceptez !

 

Retro Matte Liquid Lipstick MAC (de haut en bas) Carnivorous, High Drama, Dance with me

 

4. Est-ce que j’ai déjà ce produit chez moi ?

Me répondre que vous ne l’avez pas encore dans votre collection XXL n’est pas une bonne réponse, désolée ! Acheter encore un fond de teint (parce que c’est Huda Beauty, Becca etc… ) alors que l’on en a déjà plein et à peine entamé dans ses tiroirs Muji … mauvaise idée ! Garder votre argent et l’investir autrement (ex:acheter des pinceaux de très bonne qualité).

5. Suis-je assez audacieuse pour porter ce produit ? 

Comme je le disais plus haut, les tendances sont là pour nous faire perdre la tête et nous ôter toute once de lucidité. Céder à la tentation du rouge à lèvres mat dans une couleur plus qu’improbable, comme par exemple, vert sapin, bleu électrique ou carrément du gris…. Ensuite, il faut assumer ses choix. Vous le mettrez une fois pour épater les copines à une soirée et, après, il restera bien au chaud dans votre trousse. Pourquoi ? Eh bien parce que finalement le vert ne vous va pas aussi bien que vous le pensiez. Il fait terne. Bien sûr vous l’oublierez comme vous avez déjà oublié une dizaine de produits.

Donc, soyez sûre à 100% que votre choix colle à votre personnalité, si vous n’êtes pas du tout extravagante, ne jouez pas avec le feu ! 

 

Match Stix Fenty Beauty — Ridiiic (gauche) et Sinamon (droite)

 

Voilà, j’espère que ces petits conseils vous aideront à y voir un peu plus clair et que vous achèterez, maintenant, de façon plus ou moins raisonnable. Dîtes-moi aussi comment vous faîtes pour gérer votre budget makeup.

A très vite !

Laisser un commentaire