Quels sont mes basiques pour le teint ?

Niveau makeup, où en êtes vous en ce moment ? J’avoue que le rythme des nouveautés en matière de cosmétiques me donne parfois le vertige. Pas vous ? Chaque semaine a droit a son lot de nouveaux fonds de teint, de lipsticks ou d’enlumineurs et bien-sûr, nombreuses sont celles qui cèdent sans sourciller. C’est le jeu ! En revanche, moi je ne jure que par les basiques. Je vous rassure, j’aime aussi tester les nouveaux produits, mais je préfère opter pour ceux qui ont fait leur preuve pour leur efficacité sur le long terme. Alors les voici…

Pinceau Etnia

Au programme, aujourd’hui, je partage avec vous mes basiques ou mes essentiels en ce qui concerne le teint. Je suis assez compliquée dans ce domaine car je n’aime pas les finis mats et trop couvrants, il faut qu’il y ait un effet bonne mine, du coup le résultat doit être lumineux et naturel. Or, les nouvelles formulations se concentrent justement sur la matité. C’est la raison pour laquelle je n’ai jamais porté certains fonds de teint cultes comme celui de Fenty Beauty, ou même le Double Wear d’Estée Lauder. Tout le monde les vénère (sauf moi). Si je veux un teint mat, je mets tout simplement une poudre (voir mon article Marc Jacobs Beauty).

Les fonds de teint

  • Sheer Glow de Nars (teinte New Caledonia) : Sorti bien avant le célèbrissime All Day Luminous Weightless Foundation (encore trop mat pour moi), le Sheer Glow détrône de loin tous ses concurrents pour l’instant. Après avoir essayé Lancôme, YSL etc… je reviens toujours vers celui-ci. Il offre tout ce que je recherche : la lumière avec un glow dément, la longue tenue et l’effet peau nue. De plus, la teinte qui correspond parfaitement à ma carnation. Il ne bouge pas de la journée. Chez Nars, il y a également le fond de teint crème Radiant Cream Compact (revue ici) avec lequel j’obtiens à peu près le même résultat (le format compact est plus pratique).
  • Dior Backstage (teinte 7.5W) : Révélation de l’été dernier, je le considère comme un passe-partout, c’est à dire que je le mets quand je veux un teint net sans sophistication. La maison de luxe promet une formule technique pour un rendu digne des pros et elle ne nous trompe pas. Il s’applique facilement et n’exige pas vraiment de précision supplémentaire. Le fini est satiné, moins lumineux que le Nars, mais en tout cas, je l’aime bien. 

Anti-cernes

Premier essai concluant avec le Revolution Conceal and define de Revolution Beauty London, j’en avais entendu que du bien sur YouTube. Si vous aimez les marques à petits prix (ex L.A Girl), aussi efficaces que les grands noms du luxe, je vous la recommande. La palette des teintes est large, j’ai en acheté deux C13 et C16 . Pour les anti-cernes, je prends souvent des finis mats parce que je porte des lunettes. De cette façon, la matière ne file pas dans les ridules et aussi je n’ai pas besoin de poudrer.


Anti-cernes Revolution Pro Conceal & define Concealer

 

 

 

Correcteur orange

Uniquement quelques points sur les zones hyper pigmentées, notamment autour de la bouche. Je vous en avais déjà parlé dans cet article.

 

La fixation

Rien de neuf de ce côté, j’aime toujours autant chez MAC la poudre Mineralize Skinfinish Natural (deep dark) sur la zone T seulement, elle est fine et ne rend pas le visage figé. Ensuite, un spray de Fix Plus pour prolonger la tenue du maquillage et surtout pour donner un coup de glow à mon visage.

 

 

 

La lumière

Question highlighter, je trouve que nous avons beaucoup de choix. Très irisé, texture crème, des couleurs improbables aux allures de licorne (cf Too Faced), l’enlumineur est devenu la star des routines teint. Toujours est-il qu’il faut aimer briller. J’ai découvert celui de MAC l’Extra Dimension (teinte Glow with it, absolument parfait pour les peaux noires), doré, discret, modulable à souhait. Il ne contient aucune paillette, donc vous pouvez le porter en journée sans problème. Il suffit de savoir bien doser à l’aide d’un pinceau éventail.

 


MAC Poudre Highlighter Extradimension (Glow with it)

Pinceau éventail The Body Shop et pinceau Face Shape Zoeva n°110

 

Base paupières

Et pour terminer avec les yeux, j’utilise un Paint Pot de MAC (teintes Constructivist ou Quite natural) comme base de fards à paupières pour fixer la couleur (ou bien carrément un primer The Ordinary). Vous avez également : Nyx, Urban Decay, Marc Jacobs Beauty

 

 

En résumé

Il suffit de trouver quels sont les produits qui vous conviennent, que vous pourrez garder sur la durée et sur lesquels vous pourrez compter pour avoir un teint nickel. Même si vous cédez à quelques nouveautés, ces basiques seront pour vous des valeurs sûres !

 

Alors, dîtes-moi, quels sont vos indispensables pour le teint ?

A très vite !

1 Comment

Laisser un commentaire