Que valent vraiment les fonds de teint The Ordinary ?

Que valent vraiment les fonds de teint The Ordinary? Ils avaient crée le buzz à leur sortie à la grande surprise, non seulement de l’industrie cosmétique, mais aussi du regretté Brandon Truaxe, le fondateur du groupe Deciem dont la marque est issue. Sans nul doute, ces produits pour le teint n’ont rien à envier à Dior ou Lancôme. Revue. 

Pour tout vous dire, j’avais suivi de loin l’engouement qu’avait suscité ces fonds de teint sur YouTube, c’était terrible ! Mais, en fait je croyais que c’était juste une énième agitation pour la sortie d’une énième nouveauté. 

Personne chez The Ordinary ne s’attendait à une telle folie si bien qu’au début les stocks se retrouvaient rapidement sold out. Du coup, les clientes attendaient des semaines pour recevoir leurs commandes. Sans exagération, les YouTubeuses devenaient dingues ! Une fois l’effervescence retombée, c’est là que je me suis vraiment intéressée à cette marque canadienne : dans un premier temps, pour les soins (je vous en parle dans un prochain article) et bien évidemment pour le maquillage. A noter que pour le moment ils ne vendent que deux références makeup, j’espère que ce n’est qu’un début…

The Ordinary, son prix défiant toute concurrence

Que ce soit Maybelline, L’Oréal ou même Bourjois, c’est-à-dire des marques de la grande distribution, aucune n’avait jamais osé afficher des prix aussi bas pour vendre un fond de teint. Et pour cause, chez The Ordinary, vous les achetez à 6,90 euros sur le site. Qui dit mieux ? Personne jusqu’à ce jour !

Souvent prix bas rime avec une qualité bien médiocre ou une tenue du produit très limitée sur la journée. Donc, la grande question  : est-ce un produit fiable et de qualité ? Je vous réponds tout suite que oui sans même vous parler de texture, teintes etc… En matière de teint, je suis assez compliquée (lire ici), je n’aime pas les teints plombés et les visages figés, là je vous jure qu’on a touché le jackpot !

Les fonds de teint

  • Coverage Foundation SPF15

Il offre une couvrance supérieure tout en étant naturel. Je vous le recommande si vous avez des imperfections ou des tâches. La texture est très fluide, donc vous n’avez pas besoin d’en mettre beaucoup, une pression suffit pour unifier l’ensemble du visage. Ensuite, suivant les zones à problèmes, vous pouvez moduler. Le résultat est quasi invisible, vous avez bonne mine, et c’est l’essentiel. Il tient toute la journée sans s’oxyder. Aussi, si vous avez la peau grasse, peut être qu’il faudra appliquer une base matifiante au préalable.

 

  • Serum Foundation SPF15

Très light au niveau du fini car on obtient un effet peau nue similaire à celui d’une BB crème. Il est imperceptible, il est plus destiné à donner un effet glowy. Il est semi-mat, par contre, au fil de la journée, il devient de plus en plus satiné (il me fait penser au Sheer Glow de Nars). Par rapport au Coverage Foundation, il contient un sérum qui rend la peau plus veloutée.

Les teintes

Il en existe 21, chacune offrant 4 sous-tons. La palette des couleurs est suffisamment large pour que vous puissiez trouver la vôtre. Le site propose un guide pour le choix de sa nuance, ce qui aide bien. Je mets 3.2R qui équivaut chez MAC à NW47 ou Benares chez NARS.

 

Les primers

Les bases The Ordinary ne sont pas indispensables sauf si vous avez des pores apparents, une peau irrégulière à cause de cicatrices d’acné ou de petites rides, par exemple. Ou tout simplement si vous voulez une peau “photoshoppée” comme m’avait dit la conseillère des Galeries Lafayette (Haussmann). Pour ma part, je n’en ai pas spécialement besoin, j’en mets occasionnellement quand je veux un teint nickel à 200%. J’en applique une noisette uniquement sur la zone T, dans votre cas, mettez-en là où c’est indispensable (pas besoin d’en mettre sur tout le visage). L’objectif de ces primers est de lisser et de flouter. La texture est soyeuse, elle rend la peau incroyablement douce au toucher, l’action est immédiate. 

 

Deux présentations :

  • High Spreadibility fluid primer : aussi fluide qu’un sérum, optez pour celui-là si vous avez des (gros) pores apparents, très efficace si vous avez pas mal d’irrégularités.
  • High adherence silicone primer : texture crème qui floute simplement et qui facilite la tenue du maquillage (similaire au Porefessional de Benefit)

Par contre, compte tenu de la présence de silicones, ces primers sont à éviter si vous avez de l’acné ou la peau très sensible.

 

Verdict

Effet peau nue, lumineux et petit prix, voici comment on pourrait décrire les fonds de teint The Ordinary.

 Vous l’aurez compris, ils ont été, pour moi, une très bonne découverte. Je renouvellerai mon achat sans hésitation. J’ai eu plus de satisfaction qu’avec une autre marque de luxe de plus de 40 euros.

Je les conseille aux personnes qui ont un petit budget, mais qui aiment porter des produits de qualité. Egalement à toutes celles qui mettent du fond de teint une fois de temps en temps, inutile de dépenser davantage !

 

— Produits en vente sur Feelunique, Deciem, aux Galeries Lafayette —

Alors, qu’en pensez-vous ? Connaissiez-vous déjà ces fonds de teint ?

A très vite !

 

1 Comment

Laisser un commentaire