Imaan Hammam, la fille à suivre

Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle « fille à suivre », ça vous dit ?

J’aime toujours autant regarder du côté des podiums et vous faire découvrir des nouveaux visages qui méritent qu’on s’y attarde un peu et pourquoi pas apprécier aussi leur beauté singulière. Après Aya Jones et Lineisy Montero, c’est Imaan Hammam qui enflamme les catwalks depuis quelques années. Vous la connaissez ?

IMAAN HAMMAM

Impossible de ne pas l’avoir remarquée : son incroyable chevelure bouclée et son joli teint caramel ont fait d’elle la top du moment. Cette peau hâlée, elle la doit à son père égyptien et à sa mère marocaine et c’est certainement son atout numéro un. Qui ne rêverait pas d’avoir de belles boucles bien disciplinées comme les siennes ?

Découverte il y a environ cinq ans, à l’âge de 14 ans à Amsterdam, elle est passée rapidement du statut de babyface à la première mannequin métissée arabe à défiler pour Victoria’s Secret en 2014. Alors, quand on sait que ce show est l’ultime consécration pour tout mannequin, Imaan prouve qu’elle est douée dans son domaine.
Qui plus est, cette année, elle était invitée aux cotés de Diane Von Furstenberg au Met Ball de New York, le bal annuel de toute la fashion sphère.
Cover girl de plusieurs magazines à travers le monde ( Teen Vogue, Vogue Netherlands… ), elle a signé également les campagnes de pub de Topshop ou encore Tiffany, pour sûr, les affaires marchent bien pour elle et c’est tant mieux !

IMAAN HAMMAM

Aussi belle au naturel que maquillée, Imaan Hammam a une beauté magnétique et surtout elle sait s’adapter à chaque style des maisons de couture pour lesquelles elle défile.
Chic et glamour pour Givenchy ou en bikini XXS pour Tommy Hilfiger, je trouve qu’il y en a peu comme elle qui réussisse cet exercice.

Un constat : Elle a su se démarquer et s’impose sans mal parmi les quelques mannequins dits « de couleur » pendant les Fashion Weeks.

En bref, Imaan Hammam c’est de la grâce et de l’élégance mixées avec une beauté naturelle. Que pensez-vous d’elle ?

IMAAN HAMMAM

credit photos : vogue.com, @imaanhammam, intothegloss.com

Laisser un commentaire